A part of History !

DSC_0078

Je vous ai parlé il y a longtemps du traité de Waitangi.

A long time ago, I talked to you the Treaty of about Waitangi. Lire la suite

Publicités

Oser être soi !

Oser être soi !

DSC_0414

 

On m’a proposé de faire un article en partenariat, je fais partie du carnaval d’article ! Un carnaval d’articles est un événement inter-blogueurs pour lequel tous les blogueurs qui veulent participer, écrivent un article autour d’un thème donné ! ici Oser être soi
J’avoue que j’ai bien failli m’enfuir tellement je n’avais pas la force de regarder ces trois mots en face.
Puis je me suis dit que de les fuir n’allait pas m’aider du tout.

Parce qu’aujourd’hui, tout le monde est à la recherche de soi, être soi tout en respectant l’autre, être soi en étant différent des autres, accepter sa différence…

Mais au final c’est quoi « Oser être soi » ?

Rapide tour par le petit Larousse :

Oser : Avoir la hardiesse, le courage, l’audace de faire quelque chose. Avoir le front, l’impudence de faire quelque chose. Tenter hardiment quelque chose. Risquer.
Avec cette définition on ressent une tension. Il est difficile d’arriver à être soi même.

Soi (de soi-même) : est un pronom utilisé pour parler d’une seule et même personne en excluant les autres.

Je ressens une énergie agressive sur ces deux définitions.
En effet, on peut vivre une lutte de tous les jours pour atteindre cet objectif : « être soi même » !

Pour ma part, la difficulté se place dans le fait que finalement je ne sais pas qui je suis ou plutôt qui je veux être. Comment fait-on lorsqu’on grandit dans une famille avec ces schémas bien particuliers, puis qu’on rencontre, les études et le travail, de nouvelles façons de faire, de penser et d’être ? Je ne me souviens pas avoir appris comment faire pour comparer mes valeurs à celles des autres sans faire un jugement brutal. OUI/NON ou J’AIME/J’AIME PAS Les années passent et le désir de vouloir être à l’image des gens qui nous entourent, ou celui de répondre aux attentes que nous pensons qu’ils ont vis-à-vis de nous s’accroit. Alors que moi, je souhaiterais plutôt qu’il diminue !

Quel chemin difficile !

J’ai toujours eu envie de faire bien, de faire plaisir, et en même temps le sentiment de ne pas être à ma place. Les services que je choisissais de rendre pour faire plaisir, sans que personne ne me le demande d’ailleurs, me prenaient beaucoup d’énergie et me procuraient le sentiment de ne pas pleinement être à ma place.
Ngauruhoe - Tongariro

 

Puis j’ai appris qu’il y avait une personne avec qui je vivrai toute ma vie. Une personne qui, si elle est déçue, ne pourra pas changer son passé, ne pourra pas modifier son ressenti. Elle devra vivre avec son insatisfaction, avec le vide que cela crée.

Et cette personne c’est MOI-MEME !

DSC_0536

Etre soi en TOUTES circonstances !

Alors aujourd’hui, je continue de faire plaisir aux autres mais en premier lieu je pense à moi ! Qu’ai-je envie de faire ? Pourquoi ?
Ce n’est pas de l’égoïsme, c’est une façon de me respecter et de me dire « je t’aime » de manière bien plus cohérente que lorsque je fais quelque chose qui va contre mon désir ou mon besoin.
Je suis partie de France en août 2015, j’avais envie d’aventure, soif de nouveauté. Je suis partie à deux et quatre mois plus tard je me suis retrouvée seule.
J’avais le choix entre : rentrer auprès de ma famille et de mes amis ou continuer mon voyage pour me découvrir, vivre mes expériences.
Ma route, mon chemin m’ont emmenée loin de la France. Et ça ne veut pas dire pour autant que c’est toujours facile et que je ne regarde que mon nombril !

Pour moi, « oser être soi » c’est se respecter en premier pour pouvoir ce regarder dans la glace sans regret !
Si ce sujet vous intéresse vous pouvez aller voir les autres blogs de ceux qui ont participé à ce carnaval d’article.

Organisé par Gaëlle que vous pouvez suivre ici, elle va regrouper tout les articles dans CET article , allez y faire un tour !

Anecdote

DSC_1057
Je suis partie mercredi 18 janvier de Nelson, pour aller à Auckland et 24h plus tard Auckland pour Honolulu (Hawaï).

I left the 18 wednesday of january from Nelson to Auckland, after one day of transit Auckland to Honolulu (Hawaï)

20 h : Je dis au revoir à la famille d’Océane qui m’hébergeait, direction l’aéroport.

8pm : I said bye to my friend’s family, going to the airport.

20h20 : Je regarde le panneau d’affichage -> Avion pour Honolulu 23h30 -> pas sur le panneau !

8 : 20 pm : Watched the boarding flight -> Flight to Honolulu 11:30pm -> Not on the board …

???? -> que se passe t’il .???? Vérification du billet d’avion :

Auckland 20h55 pour Honolulu…. Oh my God !!!!

..

.

Gloups ….

????? -> What’s happening ??? I check my ticket : Auckland 8:55pm to Honolulu…. OMG !

..

.

Je vais directement voir un agent de l’agence avec laquelle je pars.

I’m directly going to see the New Zealand agent with who I fly.

Heu …. Je me suis trompée.

I made a mistake.

Etat des lieux :

Mon avion part dans 35 minutes, j’ai toujours mon sac de 21 kg avec moi.

Let’s see what we have :

Flight leaving in 35 minutes, bagpack of 21 kilos still with me 

2 coups de fil après (des années lumières de question, mais que vais je faire si j’ai pas mon avion ???)

2 calls later (so many questions in my head !!!)

Agent : Madame vous êtes chanceuse !

Man: Miss you are lucky !

Passage au check in des bagages.

Madame… Vous avez une batterie dans votre sac… Ah oui pardon (petit sourire contrit)

Ouverture du sac, batterie enlevée (je savais ou elle était !)

De nouveau check up du sac.

Tout est bon ! ouf !

Drop off luggage.

Miss… do you have a battery? Heu yes !

I open my bag, take the battery out.

Check again the luggage.

Everything’s good !!!! 

Ascenseur du personnel.

On monte puis on redescend, pas un mot de l’agent, tension qui monte …

L’agent me rend mon passeport -> passez la douane puis tout droit porte 9, vite !

Bien monsieur 🙂

Private elevator.

Go up, go down, nobody talk, pressure on me 100% !

He give my passport back to me -> Guard, and straigh ahead door 9 !

Well sir !

Douane -> Pouvez vous enlever vos lunettes? Nous ne sommes pas sur que ce soit bien vous !

Ah oui !! Là c’est bien vous ! Ne paniquez pas (20h45) pour 20h55 vous êtes LARGE !!!

Passage du sac à dos, RAS…

Traversée des magasins puis couloir,

Boardguard-> Can you take out your glasses? We need to check if it’s really you !

Oh well, it’s you ! Don’t stress (8:45 pm) for 8:55 you have time !!

Check in for the handlugage, done …

Cross the shopping then corridor,

porte 1, door 1

porte 2, door 2

porte 3, door 3

porte 4, door 4

porte 5, door 5

porte 6, door 6

porte 7, door 7

porte 8, door 8

porte 9, door 9!!!!!!

20h50 -> je donne mon passeport et mon billet YOUPI je peux monter dans l’avion !!!

Pas de voisin, l’avion décolle me voilà partie pour Honolulu !

Reste plus qu’à espérer que j’ai mon sac à l’arrivée !

8:50 -> passport and boarding pass to the steward ! I’m in the plane ! Just in time !!!

No neighbour, Let’s fly to Honolulu !

I hope my bag will be here at the arrival !

L’aventure continue !

Let’s adventure go on !

Pep’s